Heat flow measurements in the Northern Mozambique Channel - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Comptes Rendus. Géoscience Année : 2022

Heat flow measurements in the Northern Mozambique Channel

Mesures de flux de chaleur dans le nord du canal du Mozambique

(1) , (1) , (1) , (1) , (2) , (2) , (2)
1
2

Résumé

Heat flow in the Northern Mozambique Channel is poorly constrained, with only a few old measurements indicating relatively low values of 55–62 mW/m2. During the SISMAORE cruise to the Northern Mozambique Channel, we obtained new heat flow measurements at four sites, using sediment corers equipped with thermal probes. Three of the sites yield values of 42–47 mW/m2, confirming low regional heat flow in this area. Our values are consistent with a Jurassic oceanic lithosphere around Mayotte, although the presence of very thin continental crust or continental fragments could also explain the observed heat flow. Our values do not support a regional thermal anomaly and so do not favor a hotspot model forMayotte. However, at a fourth site located 30 km east of the submarine volcano that appeared in 2018 east of Mayotte, we measured a very high heat flow value of 235mW/m2,whichwe relate to the circulation of hot fluids linked to recent magmatic activity.
Le flux de chaleur dans le nord du canal du Mozambique, basé sur des mesures anciennes et peu nombreuses, est faible (55–62 mW/m2). Durant la campagne à la mer SISMAORE, nous avons obtenu quatre nouvelles mesures de flux de chaleur. Nos mesures donnent des valeurs de 47, 45 et 42mW/m2 qui confirment un flux de chaleur régional faible. Ces valeurs sont cohérentes avec une lithosphère océanique d’âge Jurassique autour de Mayotte, mais elles peuvent aussi être expliquées par une croûte continentale amincie, ou des enclaves de croûte continentale dans une croûte océanique. Nos faibles valeurs de flux ne sont pas en faveur d’une anomalie thermique régionale ni du modèle point chaud pour expliquer le volcanisme de Mayotte. Cependant, nous avons une mesure de flux, pour un site à 30 km du volcan sous-marin actif à l’est de Mayotte, qui donne une valeur très élevée de 235 mW/m2, pouvant être reliée à la circulation de fluides chauds.
Fichier principal
Vignette du fichier
CRGEOS_2022__354_S2_A15_0.pdf (2.06 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Licence : CC BY - Paternité

Dates et versions

hal-03857402 , version 1 (16-01-2023)

Licence

Paternité - CC BY 4.0

Identifiants

Citer

Frédérique Rolandone, Jeffrey Poort, Charles Masquelet, Sylvie Leroy, Isabelle Thinon, et al.. Heat flow measurements in the Northern Mozambique Channel. Comptes Rendus. Géoscience, inPress, ⟨10.5802/crgeos.130⟩. ⟨hal-03857402⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More