Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

Adsorption de l'arsenic présent dans les effluents issus de dépôts de sargasses par des matériaux riches en oxydes de fer

Abstract : Les côtes du bassin Caribéen subissent depuis 2011 des échouements saisonniers et massifs d’algues appartenant au genre Sargassum. Les algues collectées et stockées à terre libèrent, au cours de leur dégradation et de leur lessivage par les eaux de pluie, l’arsenic (As) qu’elles avaient accumulé en mer, soit de 50 à 80 mg d’As par kg d’algue sèche. Les effluents ainsi générés peuvent contenir jusqu’à plusieurs mg/L d’As (Devault et al., 2020). L’adsorption sur des matériaux riches en oxydes de fer (Fe) est une des familles de procédés couramment appliqués pour traiter les eaux arséniées. L’objectif de la présente étude était de déterminer si l’adsorption sur des matières minérales naturelles, riches en Fe et abondantes dans les régions affectées par les échouements de Sargasse, pourrait être développée en tant que stratégie de traitement des eaux arséniées issues des sites de stockage.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-03776305
Contributeur : Fabienne Battaglia-Brunet Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 22 novembre 2022 - 10:59:32
Dernière modification le : mercredi 23 novembre 2022 - 03:13:33

Identifiants

  • HAL Id : hal-03776305, version 1

Collections

Citation

Fabienne Battaglia-Brunet, Hugues Thouin, Mohamed Fikrat, Véronique Vacchina, Fabienne Séby, et al.. Adsorption de l'arsenic présent dans les effluents issus de dépôts de sargasses par des matériaux riches en oxydes de fer. Congrès SFGP 2022, Nov 2022, Toulouse, France. ⟨hal-03776305⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0

Téléchargements de fichiers

0