Sur l’origine karstique et l’âge plio-quaternaire des accumulations bréchiques dites «brèches marines et paléocènes» d’Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales, France) - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Eclogae Geologicae Helvetiae Année : 2006

Sur l’origine karstique et l’âge plio-quaternaire des accumulations bréchiques dites «brèches marines et paléocènes» d’Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales, France)

, (1) , (2)
1
2

Résumé

The Amélie-les-Bains (Eastern Pyrenees) breccias, recently considered to be Paleocene deep marine deposits, are reinterpreted here as Plio-Quaternary karstic brecciated accumulations. The palaeontological, sedimentological and paleogeographical data proposed in favor of Paleocene age and marine conditions are unfounded. The sediments are found to be devoid of planctonik Foraminifera, a fact that casts doubts on the reliability of the forms supposedly recognized on thin sections of the breccia clasts and cement. The so-called “hemipelagites” and “megablocks” (olistostroma) related to a supposed tectogenic sedimentation in palaeocanyon environments, actually correspond to thin or coarse bedded karstic infillings. The location of the breccias is not in favor of the creation of a trough at the emplacement of the present Tech valley; this would be incompatible with the indisputable post-Paleocene uplift tectonics in the Eastern Pyrenees. The brecciated deposits are closely linked to the carbonate substratum and absent above the surrounding silico-aluminous metasedimentary formations. They stretch along the present topographic surface of the valley flanks and rest upon the Pyrenean (Eocene) thrusts of the Amelie duplex. This new interpretation, which follows previous observations, leads to reject the recent hypothesis involving the development of a “transpyrenean Paleocene trough” filled up with deep marine breccias, following a main “Late- Cretaceous folding phase” of the Pyrenean orogeny.
Les brèches d’Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales), récemment considérées comme marines et paléocènes, sont réinterprétées comme des accumulations bréchiques d’origine karstique et d’âge plio-quaternaire. Les arguments paléontologiques, sédimentologiques et paléogéographiques cités par les auteurs á l’appui de l’existence d’un bassin marin á brèches sont considérés comme dépourvus de tout fondement. Les microfaunes pélagiques n’ont pas été retrouvées. Les «hémipélagites» et «brèches á blocs» (olistostromes) indiquant la présence de canyons sous-marins syntectoniques sont respectivement considérées comme des remplissages karstiques fins ou grossiers. La répartition des affleurements n’est en outre pas compatible avec la mise en place d’une profonde cuvette sédimentaire sélandienne au droit de l’actuelle vallée du Tech, cuvette dont le développement occulterait tout exhaussement tectonique post-paléocène dans les Pyrénées orientales. Les dépôts bréchiques sont en réalité étroitement dépendants de leur substrat carbonaté et au contraire absents au-dessus des formations argilo-gréseuses et métamorphiques avoisinantes. Ils jalonnent la surface topographique sub-actuelle de la vallée, recoupant ainsi les structures chevauchantes pyrénéennes (éocènes) du duplex d’Amélie-les-Bains. Cette nouvelle interprétation des brèches d’Amélie-les-Bains, jointe á de précédentes observations, conduit á rejeter les récentes hypothèses de la présence d’un «sillon sélandien marin, transpyrénéen, á brèches» et du développement d’une «phase plicative majeure », fini-crétacée, dans les Pyrénées.
Fichier principal
Vignette du fichier
s00015-006-1175-z.pdf (5.44 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Publication financée par une institution

Dates et versions

hal-03753676 , version 1 (18-08-2022)

Identifiants

Citer

Joseph Canerot, Bernard Laumonier, Thierry Baudin. Sur l’origine karstique et l’âge plio-quaternaire des accumulations bréchiques dites «brèches marines et paléocènes» d’Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales, France). Eclogae Geologicae Helvetiae, 2006, 99 (1), pp.49-64. ⟨10.1007/s00015-006-1175-z⟩. ⟨hal-03753676⟩
26 Consultations
3 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More