Localization of water bearing fractured zones in a hard rock area using integrated geophysical techniques in Andhra Pradesh, India - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Hydrogeology Journal Année : 2006

Localization of water bearing fractured zones in a hard rock area using integrated geophysical techniques in Andhra Pradesh, India

(1, 2) , (1, 2) , (2, 1) , (1, 2) , (1, 2) , (3)
1
2
3

Résumé

Knowledge of the existence of fracture zones, their extent, intensity and direction is very useful for assessing groundwater in hardrock regions and in this context geophysical methods are widely accepted as a powerful means of study. In the modern era of exploration, application of the Resistivity Imaging technique gives a new opportunity for groundwater study in hardrock regions. Exploration surveys were conducted at one of the important sites in Maheshwaram watershed, Andhra Pradesh, India with a multielectrode resistivity imaging system. To reduce the ambiguity of geophysical interpretation some complementary geophysical studies like ground Magnetic and VLF were also carried out. A number of 2D resistivity images were prepared in a grid pattern, which clearly show the weathered and fractured zones in different parts of the study area. With the help of all 2D profiles a quasi-3D image has been created, which indicates the orientation and extension of the fracture zone in a horizontal as well as vertical direction in the study area. Strong agreement exists among the anomalies identified using the ground magnetic, VLF and resistivity imaging methods. The litholog data available in the study area also helps to interpret geophysical results to find a potential groundwater bearing zone in that area.
La présence des zones fracturées, leur extension ainsi que leur intensité et direction est très utile pour l’évaluation des eaux souterraines cantonnées dans les roches dures. Dans ce contexte, les méthodes géophysiques sont largement acceptées comme des instruments performants pour l’étude de ce type de problème. La technique de “Resistivity imaging” offre une perspective nouvelle pour la prospection des eaux souterraines cantonnées dans les massifs rocheux. On a utilisé la méthode des images résistives multi électrodes pour la prospection d’un site important dans le bassin versant de Andhra Paresh de l’Inde. Afin de réduire l’ambiguïté de l’interprétation géophysique on a utilisé aussi des méthodes complémentaires comme la magnetométrie et VLF. Des images de résistivité réalisées dans des réseaux bidimensionnelles ont mis en évidence avec beaucoup de clarté les zones altérées et fracturées dans le site étudié. En utilisant toute les coupes 2D on a réalisé une image quasi-3D qui indique l’orientation et l’extension de la zone fracturé dans les plans verticaux et horizontaux. Il y a un bon accord entre les anomalies identifiées par la magnétométrie, la VLF et la méthode des images résistive. Les données de litholog disponibles dans la zone étudiée permettent de mieux interpréter les résultats géophysiques pour mettre en évidence les potentielles hydrostructures dans le site étudié.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03752398 , version 1 (16-08-2022)

Identifiants

Citer

Sushobhan Dutta, N. Krishnamurthy, T. Arora, V. Rao, S. Ahmed, et al.. Localization of water bearing fractured zones in a hard rock area using integrated geophysical techniques in Andhra Pradesh, India. Hydrogeology Journal, 2006, 14 (5), pp.760-766. ⟨10.1007/s10040-005-0460-7⟩. ⟨hal-03752398⟩

Collections

BRGM
10 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More