Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

New insights on the Late Paleocene − Early Eocene dinoflagellate cyst zonation for the Paris and Dieppe basins

Résumé : Le Bassin anglo-belgo-parisien, berceau historique de la stratigraphie du Paléogène depuis le XIX e siècle, est connu pour la présence de dépôts très spécifiques, nommés sparnaciens (faciès très divers, majoritairement continentaux et lagunaires, avec de nombreuses variations latérales), qui contiennent le court intervalle stratigraphique du Maximum Thermique de la limite Paléocène-Éocène ( Paleocene-Eocene Thermal Maximum ou PETM en anglais). En raison de l’enregistrement paléontologique insuffisant, la succession sparnacienne des bassins de Paris et de Dieppe-Hampshire nécessite toujours une corrélation robuste avec les autres enregistrements mondiaux. Afin d’affiner la stratigraphie de la succession du Thanétien-Yprésien inférieur du Nord de la France, une série de forages et d’affleurements a été étudiée sur le plan de la palynologie. Il en résulte une version mise à jour de la zonation des kystes de Dinoflagellés pour les bassins de Paris et de Dieppe, qui contient six biozones nouvelles ou révisées pour cet intervalle stratigraphique : Alisocysta margarita , Apectodinium hyperacanthum , Apectodinium -acme, Biconidinium longissimum -acme, Dracodinium astra , et Axiodinium lunare / Stenodinium meckelfeldense . Fondée sur l’intégration de données bio-, litho- et chemostratigraphiques, il y apparaît que les assemblages de dinokystes correspondant à l’intervalle du PETM (dépôts sparnaciens de la Formation du Soissonnais et du sommet de la Formation de Mortemer), sont caractérisés par un acmé d’ Apectodinium spp. (70–98 %) dans les deux bassins, alternant parfois avec un acmé de quelques groupes de gonyaulacoïdes dans le bassin de Dieppe. Les assemblages de dinokystes de l’intervalle du PETM contiennent un nombre significatif de spécimens atypiques, plus longs, d’ Apectodinium parvum , qui pourraient représenter un substitut écologique côtier de l’espèce Axiodinium augustum dans les bassins de Paris et de Dieppe-Hampshire. L’établissement de la nouvelle zone d’acmé à Biconidinium longissimum suggère l’absence d’un important hiatus stratigraphique auparavant interprété pour le bassin de Paris.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-03744591
Contributeur : Frédérique COUFFIGNAL Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 3 août 2022 - 10:01:05
Dernière modification le : mercredi 3 août 2022 - 11:57:59

Fichier

bsgf_2021_192_44_190037.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Alina I Iakovleva, Florence Quesnel, Christian Dupuis. New insights on the Late Paleocene − Early Eocene dinoflagellate cyst zonation for the Paris and Dieppe basins. Bulletin de la Société Géologique de France, Société géologique de France, 2021, 192, pp.44. ⟨10.1051/bsgf/2021035⟩. ⟨hal-03744591⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0

Téléchargements de fichiers

0