Topographic survey in an urban environment: case of the underground quarries of Orléans (France) - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

Topographic survey in an urban environment: case of the underground quarries of Orléans (France)

Topographie en milieu urbain : le cas des carrières souterraines d'Orléans (France)

(1)
1

Résumé

The city of Orléans (Loiret, France) was built from stones extracted from its immediate surroundings, resulting in an ubiquity of old underground quarries. To date, nearly 700 artificial cavities are known under the city. As part of a partnership with the Orléans city council, the Departmental Committee of Speleology carries out topographic surveys of some of them. The usual techniques of speleological topography have been adapted to the urban context. A DistoX2, connected to a PDA running Auriga software, is used to take the measurements. To improve survey accuracy, the DistoX2 is mounted on a tripod, and sights are made toward targets also attached to tripods. The device has also been improved to allow manual bearing measurements when metallic features in the surroundings disturb the DistoX2. The comparison with other techniques proved that the precision of the surveys is sub-metric, and therefore suitable for applications at cadastral scale. Thus, each year, a tenth of quarries is surveyed and integrated into a geographic information system.
La ville d'Orléans (Loiret, France) a été édifiée à partir de matériaux extraits dans son environnement proche. Il en résulte une omniprésence d'anciennes carrières dans son sous-sol. A ce jour près de 700 cavités anthropiques sont recensées sur le territoire orléanais. Dans le cadre d'un partenariat avec la ville d'Orléans, le CDS45 réalise des levés topographiques de certaines carrières. Les techniques de topographie classiquement utilisées en spéléologie ont été adaptées au contexte urbain. Les relevés sont effectués à l'aide d'un DistoX2 et d'un PDA équipé du logiciel Auriga. Afin d'améliorer la précision des levés, le DistoX2 est fixé sur un trépied et les visées sont faites vers des cibles également fixées à des trépieds. Le dispositif a également été adapté afin de permettre une mesure manuelle de l'angle entre deux stations lorsque les mesures d'azimut au DistoX2 sont faussées par la présence d'objets métalliques à proximité. La comparaison avec d'autres techniques montre que la précision des levés est infra-métrique, ce qui démontre la validité de la méthode pour une restitution des topographies à l'échelle du cadastre. Ainsi, une dizaine de cavités est topographiée chaque année et intégrée à un système d'information géographique.
Fichier principal
Vignette du fichier
YART_FRONT_UIS2021_TopoOrléans_v20220313.pdf (417.15 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03617202 , version 1 (23-03-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03617202 , version 1

Citer

Silvain Yart. Topographie en milieu urbain : le cas des carrières souterraines d'Orléans (France). International Congress of Speleology - UIS 2022, Jul 2022, Le Bourget du Lac, France. ⟨hal-03617202⟩

Collections

BRGM
4 Consultations
4 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More