Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Evolution du cours de la Loire au Pléistocène et relation avec la géodynamique du Bassin parisien

Résumé : Evolution du cours de la Loire au Pléistocène et relation avec la géodynamique du Bassin parisien *Serin--Tuikalepa Iale1,2, Tissoux Hélène1,2, Voinchet Pierre2, Bahain Jean-Jacques2 1 BRGM, Bureau de Recherches Géologiques et Minières, France. 2 UMR7194 HNHP, MNHN-CNRS-UPVD, Département Homme et Environnement, Muséum National d’Histoire Naturelle, France. Dès les années 1970, plusieurs chercheurs ont proposé l’hypothèse de l’existence d’un paléo-écoulement plio-pléistocène de la Loire du sud vers le nord, depuis le Massif Central et passant par les vallées actuelles du Loing puis de la Seine pour aller rejoindre la Manche. Cette hypothèse est appuyée par des témoins de différentes formations sédimentaires alluviales, observées le long de ce tracé sud-nord et attribués à la Loire et à différentes périodes comprises entre le Mio-Pliocène et le Pléistocène inférieur. Si un tel paléo-cours semble avéré au Pliocène (l’écoulement des « Sables de Lozère »), on s’interroge toujours sur l’existence d’une paléo-Loire pléistocène coulant dans cette direction sud-nord, et, si un tel écoulement a bien existé, sur la date et les moteurs de la fin de celui-ci et de la bifurcation de la Loire vers l’Atlantique selon le cours que l’on connait aujourd’hui. Cette interrogation repose principalement sur le fait que peu de données chronologiques sont disponibles pour la Loire, tant sur les formations alluviales fossiles suivant le tracé actuel que sur les potentiels témoins plus anciens situés le long de ce paléo-cours, alors que l’évolution de nombreux cours d’eau du Bassin parisien a été calée chronologiquement depuis une vingtaine d’années. La zone d’étude principale de la présente étude est localisée entre Gien et Blois, où la Loire amorce son coude vers l’ouest en direction de l’Atlantique. Ce travail présente une nouvelle synthèse des connaissances actuelles sur ces différentes formations sédimentaires, caractérisées à partir du croisement de traitement spatial sous SIG, d’analyses minéralogiques et d’observations de terrain. Les premières datations ESR de plusieurs formations alluviales déposées par la Loire seront également exposées. Mots-Clés : Formations alluviales – Pléistocène – Datations ESR – Loire
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-03356830
Contributeur : Iale Serin--Tuikalepa Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 28 septembre 2021 - 14:28:47
Dernière modification le : jeudi 2 décembre 2021 - 03:04:08
Archivage à long terme le : : mercredi 29 décembre 2021 - 18:36:55

Fichiers

resume_rst_lyon-2020_Iale_Seri...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03356830, version 1

Collections

Citation

Iale Serin--Tuikalepa, Hélène Tissoux, P. Voinchet, Jean-Jacques Bahain. Evolution du cours de la Loire au Pléistocène et relation avec la géodynamique du Bassin parisien. RST - 27e édition de la Réunion des Sciences de la Terre, Nov 2021, Lyon, France. ⟨hal-03356830⟩

Partager

Métriques

Les métriques sont temporairement indisponibles