Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Pré-publication, Document de travail

Du bulletin de situation actuel au bulletin prévisionnel : MétéEAU Nappes

Résumé : L’objectif du bulletin de situation hydrogéologique (BSH) des nappes est de mettre à la disposition des acteurs de l’eau, un bilan synthétique sur l’évolution mensuelle des ressources en eau souterraine en France. Il est constitué de cartes et de commentaires décrivant la tendance d’évolution du niveau d’une nappe par rapport au mois précédent (stable, à la hausse ou à la baisse) et son état de remplissage (7 niveaux statistiques allant de très bas à très hauts). A ce jour, 259 indicateurs ponctuels (piézomètres) et 31 indicateurs globaux (combinaison de 2 à 20 indicateurs ponctuels pour caractériser un secteur géographique) permettent de préciser, chacun à leur échelle, ces deux informations (tendance-remplissage) qui sont représentées grâce au calcul de l’Indicateur Piézométrique Standardisé (IPS). Cet outil, mis en place pour la réalisation du BSH, est intégré au portail national d’accès aux données sur les eaux souterraines ADES. La collecte et la mise à disposition des données dans ADES se fait à fréquence bimensuelle. Néanmoins, la technologie GPRS, déployée au droit de 1400 ouvrages de surveillance du réseau piézométrique national géré par le BRGM, permet désormais de proposer une mise à disposition quotidienne des données piézométriques. Une actualisation du BSH permet ainsi de suivre quotidiennement l’état des ressources et d’identifier les secteurs en tension quantitative. Dans un contexte de changement climatique avéré sur la ressource en eau, les gestionnaires/utilisateurs de l’eau souhaitent bénéficier d’informations en temps réel sur l’évolution des nappes et d’informations prédictives quant à la disponibilité de la ressource pour les semaines et mois futurs. Le BRGM a développé un outil appelé « MétéEAU des nappes » qui offre, via un site internet, un ensemble de services permettant le suivi du comportement actuel et futur des aquifères. Il est possible, pour les points de surveillance actuellement proposés (et associés à un modèle global Gardénia-Tempo), de visualiser les mesures les plus récemment acquises et issues du réseau piézométrique national. Ces données sont visualisables sous forme de chroniques issues de travaux de modélisation et de prévision des niveaux des nappes en basses eaux ou en hautes eaux. Ces données prévisionnelles, proposées pour une période de 6 mois, sont comparées à des seuils piézométriques « sécheresse » issus des arrêtés préfectoraux de restriction d’usage en vigueur sur la période. D’autres seuils de gestion peuvent également être définis (IPS, niveaux historiques, risque de dénoyage de pompe…). Des données météorologiques, hydrologiques et piézométriques sont mises à disposition, en quasi temps réel, et en format interopérable sur 10 sites représentatifs de France métropolitaine (sélection selon la problématique ayant motivé la mise en place d’un modèle et leur contexte hydrogéologique). Récemment, le BRGM a inventorié près de 550 modèles globaux, mis en œuvre sur 350 piézomètres et sources dont 75 sont utilisés comme indicateurs ponctuels dans le cadre du BSH. Dans le cadre de futurs partenariats, les informations associées à ces modèles pourraient être actualisées puis exposées dans le site internet. Le BSH actuel évoluerait ainsi vers un BSH prévisionnel permettant une meilleure gestion de situations hydrogéologiques extrêmes.
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-02924734
Contributeur : Bruno Mougin <>
Soumis le : vendredi 28 août 2020 - 13:01:54
Dernière modification le : vendredi 16 octobre 2020 - 03:07:37

Identifiants

  • HAL Id : hal-02924734, version 1

Collections

Citation

Bruno Mougin, Violaine Bault, Jérôme Nicolas. Du bulletin de situation actuel au bulletin prévisionnel : MétéEAU Nappes. 2020. ⟨hal-02924734⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

5

Téléchargements de fichiers

2