Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Poster

Evolution de la diversité métabolique potentielle d'un technosol minier amendé afin de stabiliser les polluants et de favoriser le développement de couvert végétal

Résumé : Sur de nombreux sites miniers, la stabilisation de résidus par des végétaux permettrait de réduire les risques associés aux transfert des métaux et métalloïdes potentiellement toxiques. Le projet Phytoselect (Région Centre-Val-de-Loire 2016-00108485) a pour objectif de développer une stratégie de re-fonctionnalisation d'un technosol minier par le développement d'un couvert végétal. Le site choisi est une ancienne mine d'argent et plomb (Pontgibaud) présentant des résidus acides (pH ~ 4) et riches en plomb (25 000 mg/kg), arsenic et baryum (environ 1000 mg/kg). Des microcosmes ont été préparés sous conditions contrôlées avec le résidu et deux amendements: du fumier de vache (source de nutriments pour les plantes), et une boue riche en oxy-hydroxydes de fer, susceptible de fixer l'arsenic et les métaux. Les conditions testées étaient les suivantes : résidu sans amendement; résidu + 5% de boue; résidu + 5% boue + 0,15% fumier; résidu + 5% boue + 1% fumier; résidu + 5% boue + 2% fumier. Parallèlement au suivi de la mobilité des polluants, l'effet des amendements sur les activités métaboliques potentielles du résidu a été évalué avec des microplaques Ecolog®. La croissance du raygrass a été testée sur les sols amendés et incubés pendant 1 mois. Tous les amendements ont accru et modifié l'activité métabolique présentant une valeur maximale après 1 mois d'incubation avec 2% de fumier. Les polymères sont les substrats les plus utilisés, suggérant la présence d'une communauté microbienne spécialisée. La croissance du raygrass a modifié le profil métabolique de la microflore, qui consomme davantage des substrats simples. En présence de plantes, la microflore la plus active est celle du résidu amendé avec la boue et 1% de fumier. Ces amendements représentent des perspectives intéressantes pour stabiliser la pollution en fixant les contaminants métalliques et métalloïdes tout en favorisant la croissance de plantes et l'activité microbienne.
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-02331746
Contributeur : Hugues Thouin <>
Soumis le : jeudi 24 octobre 2019 - 14:42:48
Dernière modification le : mercredi 23 septembre 2020 - 04:39:59
Archivage à long terme le : : samedi 25 janvier 2020 - 16:42:03

Fichiers

AFEM2019_Norini.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02331746, version 1

Collections

Citation

Marie-Paule Norini, Hugues Thouin, Lydie Le Forestier, Pascale Gautret, Mikael Motelica-Heino, et al.. Evolution de la diversité métabolique potentielle d'un technosol minier amendé afin de stabiliser les polluants et de favoriser le développement de couvert végétal. IXème colloque de l'AFEM - 2019, Nov 2019, Bussang, France. 2019. ⟨hal-02331746⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

79

Téléchargements de fichiers

34