Enjeux de la conservation et de la valorisation du patrimoine documentaire géologique et minier en Afrique : retour d'expérience sur la coopération internationale du BRGM

Résumé : Coopération internationale : à l’étranger comme il le fait en France, le BRGM apporte son savoir-faire et son expertise en particulier dans les domaines des infrastructures géologiques, des ressources minérales, des risques naturels, des eaux souterraines, de la géothermie et de l’environnement. Il contribue à la politique de coopération française, intervient en appui aux actions d’organismes multilatéraux tels que l’UE et la Banque Mondiale. En matière de systèmes d’information le BRGM est expert dans la conception de systèmes d’informations sur le sous-sol permettant la prise de décisions des utilisateurs dans leurs domaines d’intérêt. PANGIS : de 1988 à 1998 Réseau panafricain animé par la fondation CIFEG (Centre International pour la Formation et les Echanges Géologiques) Bénéficiaires : bibliothèques ou centres de documentation des services géologiques africains désireux de moderniser la gestion de leur patrimoine et d’étoffer leurs fonds par l’acquisition des documents sur leurs territoires détenus ou produits par les institutions du Nord Objectif : contribuer à la sauvegarde et à la promotion de l’information géologique par l’informatisation de ses outils de gestion À l’issue de PANGIS le BRGM poursuit les activités de formation et d’ingénierie documentaire dans le cadre de partenariats bilatéraux en s’appuyant sur : Son fonds documentaire géologique et minier africain : Héritage de l’histoire d’un établissement créé en 1959 et de ses prédécesseurs (services miniers de l’outre-mer : Bureau Minier de la France d’Outre-mer, Direction Fédérale des Mines et de la Géologie de l’AOF et de l’AEF, Bureau de Recherches Minières de l’Algérie) Offre modulaire co-construite avec le partenaire sur la base d’un audit documentaire réalisé in situ : analyse qualitative et quantitative des fonds présents modalités de fonctionnement du centre de documentation (positionnement, méthodes, infrastructure, moyens financiers, matériels informatiques et logiciels) en vue d’identifier les facteurs de risques du projet et d’émettre les recommandations nécessaires à son bon déroulement (mise en conformité des locaux, acquisition d’équipements). construire l’offre de service et le programme de formation reconstitution numérique des patrimoines documentaires géologiques et miniers nationaux se matérialise par la livraison d’une bibliothèque numérique constituée des notices bibliographiques (catalogage et indexation) et des versions scannées et océrisées des documents Depuis 2010, la solution proposée à nos partenaires est l’implémentation du système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) libre « PMB » (déployé au BRGM depuis 2007) dans une configuration spécialement conçue pour gérer des fonds documentaires géologiques et miniers en partie composés de ressources cartographiques. un thésaurus dédié à l’indexation géoscientifique des documents paramétrage de fonctionnalités de géoréférencement qui permettent d’interroger le catalogue par le tracé d’emprises de recherche sur une interface cartographique Cette capacité du SIGB à gérer l’information géographique rend possible son interopérabilité avec les outils de type SIG (système d’information géographique) lorsque les prestations documentaires s’intègrent à des projets plus globaux de constitution de systèmes d’informations géologiques et miniers (SIGM). Cette mise en relation renouvelle l’accès au socle de connaissances que constitue le fonds documentaire, améliore et enrichit la compréhension des données scientifiques et techniques (indices, gisements, titres miniers…). Formation : rendre opérationnels rapidement les personnels qui donneront vie au projet, quelles que soient leurs connaissances et formations préalables en informatique et en gestion de bibliothèque stages immersifs à la bibliothèque du BRGM et/ou être réalisées dans la structure du partenaire trois axes principaux : i) prise en main du SIGB et maîtrise des techniques documentaires associées (catalogage, indexation) ; ii) techniques de numérisation et gestion électronique de documents ; iii) exploration des nouveaux horizons de recherche documentaire offerts par le mouvement de l’open access. L’objectif est de former des documentalistes capables d’assurer le pilotage du processus de collecte, de traitement et de valorisation de la documentation scientifique et technique utile à leur établissement. L’utilisation d’un SIGB impose par ailleurs l’implication d’un informaticien sensibilisé à l’informatique documentaire et aux technologies open source afin de garantir l’évolutivité de l’application et assurer sa sécurité, maintenance et sauvegarde.
Type de document :
Communication dans un congrès
SIERRE 2017, Aug 2017, Sierre en Valais, Suisse
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-01560663
Contributeur : Claire Cailleau <>
Soumis le : mardi 11 juillet 2017 - 18:12:32
Dernière modification le : mercredi 13 septembre 2017 - 11:45:16
Document(s) archivé(s) le : mercredi 24 janvier 2018 - 23:34:04

Fichiers

Enjeux de la conservation et d...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01560663, version 1

Collections

Citation

Marielle Arregros, Grégory Delobelle, Claire Cailleau. Enjeux de la conservation et de la valorisation du patrimoine documentaire géologique et minier en Afrique : retour d'expérience sur la coopération internationale du BRGM. SIERRE 2017, Aug 2017, Sierre en Valais, Suisse. 〈hal-01560663〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

139

Téléchargements de fichiers

56