Mobilité des terres rares au sein d’un système hydrothermal à oxydes de fer Cu-Au: le complexe gneissique de Bondy, Province de Grenville, Canada. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Poster De Conférence Année :

Mobilité des terres rares au sein d’un système hydrothermal à oxydes de fer Cu-Au: le complexe gneissique de Bondy, Province de Grenville, Canada.

(1) , (2)
1
2

Résumé

Le complexe gneissique de Bondy (1.4-1.35 Ga), Province de Grenville, est interprété comme les vestiges d’un édifice plutono-volcanique d’arc présentant un début de rifting. Sa partie septentrionale referme un système hydrothermal de taille pluri-kilométrique (12 x 4 km) dont les faciès métasomatiques métamorphisés s’apparentent à ceux des gîtes à oxydes de fer cuivre-or (IOCG) à composantes sommitales épithermales. Du nord au sud, le système hydrothermal est composé : i) de tourmalinites magnésiennes ; ii) de gneiss à plagioclase, cordiérite et orthopyroxène ; iii) de gneiss alumineux à biotite, cordiérite, orthopyroxène et/ou sillimanite ; iv) de gneiss quartzo-feldspathiques laminés ; v) de grenatites à magnétite et chalcopyrite ; vi) de gneiss hyperalumineux à sillimanite ; vii) de grenatites à biotite ; et viii) d’amphibolites associées à des grenatites à amphiboles. Collectivement, ces faciès traduisent la présence d’altération argilique, chloritique, sodique, calcique-fer, potassique-fer, potassique et séricitique. Au sein du système hydrothermal, les différents types de gneiss peuvent présenter des profils de terres rares, normalisés aux chondrites, en forme d’aile d’oiseau. Ces profils sont caractérisés par une pente négative des éléments des terres rares légères ([La/Sm]n >1), par une pente positive des éléments des terres rares lourdes ([Tb/Yb]n <1), et par une forte anomalie négative de Eu. De tels spectres sont observés dans les grenatites, dans les gneiss blancs à plagioclase, cordiérite et orthopyroxène, dans des gneiss alumineux riches en Fe ou en Mg, et dans des gneiss quartzo-feldspathiques laminés avec sulfures. Cette signature des terres rares est généralement associée à une forte teneur en zirconium et à des rapports de Nb/Ta et de Hf/Sm suprachondritiques. Ce comportement des éléments traces implique une interaction fluide-roche avec des solutions hydrothermales réductrices et une implication conséquente de fluides riches en fluor (Fu et al., 2003). Toutefois cette mobilité des éléments traces et terres rares ne semble pas liée à une signature hydrothermale en éléments majeurs particulière.
Fichier principal
Vignette du fichier
POSTER_G108_BGC.pdf (2.82 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01488348 , version 1 (13-03-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01488348 , version 1

Citer

Olivier Blein, Louise Corriveau. Mobilité des terres rares au sein d’un système hydrothermal à oxydes de fer Cu-Au: le complexe gneissique de Bondy, Province de Grenville, Canada.. Québec Mines 2016, Nov 2016, Québec, Canada. ⟨hal-01488348⟩

Collections

BRGM
73 Consultations
99 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More