Analyses XRF portable versus ICP-AES : applications aux gisements de type amas sulfuré (Chizeuil) et Sn-W (Giat) - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2016

Analyses XRF portable versus ICP-AES : applications aux gisements de type amas sulfuré (Chizeuil) et Sn-W (Giat)

(1) , (1) , (2, 1) , (1) , (1)
1
2

Résumé

Les appareils de fluorescence X portables (FPXRF) sont couramment utilisés lors des campagnes d'exploration.Le faible coût de ces analyses, leur rapidité d'acquisitionsur échantillons bruts, sur le terrain ou en laboratoire, ainsi que des gammes de teneurs analysables variant de quelques dizaines de ppm à plusieurs pourcents, sont des arguments forts pour une généralisation de cette technique en exploration.Cependant, de nombreux paramètres relatifs à la qualité des échantillons et conditions analytiques influent sur la pertinence et l'exploitabilité des résultats.De ce fait, la validité des analyses FPXRF par rapport aux analyses géochimiques classiques est encore largement débattue. Afin de comparer les analyses géochimiques ICP-AESet FPXRF, et les réponses des différents éléments métalliques, deux lots d'échantillons de type streamsédiments prélevés lors de l'inventaire minier français (années 1970-80s) ont été ré-analysés par FPXRF au moyen d'unNiton XL3t 600S GOLDD. Les échantillons testés correspondent à la fraction inférieure à 125 µm et présentent un taux d'humidité inférieur à 3%. Après plusieurs tests, le temps d'analyse a été fixé à 60s en mode sol et en mode mine. La Zone 1 est centrée sur l'amas sulfuré à Cu-Pb-Zn de Chizeuil. La Zone 2 comprend les indices à U de Sandelesse, les indices à Sb de la Marnière et de la Ramade, les indices à BaSO 4 de Saint-Merd-la-Breuille, les indices à As d'Allevergue et Foliat, et les indices à F de Veaumas, ainsi qu'une forte anomalie géochimique à W.
Fichier principal
Vignette du fichier
Olivier_al_2016_RST.pdf (357.14 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-01343973 , version 1 (11-07-2016)

Identifiants

Citer

Maxime Olivier, Laurent Bailly, Jérémie Melleton, Guillaume Vic, Eric Gloaguen. Analyses XRF portable versus ICP-AES : applications aux gisements de type amas sulfuré (Chizeuil) et Sn-W (Giat). 25ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2016), Oct 2016, Caen, France. ⟨hal-01343973⟩
241 Consultations
146 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More