Etude géochimique et isotopique (U-Th-Ra) d’un profil de sédiments holocènes en rade de Brest (Pors Milin).

Résumé : Les dépôts holocènes, très riches en tourbes, de la plage de Pors Milin (rade de Brest) ont fait d’une étude géochimique et isotopique dans le but d’une part de tester le potentiel des isotopes de Ra comme chronomètre de la période holocène, et d’autre part de contraindre les transferts d’éléments chimiques dans ces sédiments. Plusieurs carottes couvrant la majeure partie de l’Holocène (de 7000 cal BP à 1100 AD), ont été échantillonnées et ont fait récemment l’objet d’études stratigraphique et palynologiques détaillées (Fernane et al., 2014, The Holocene 24, p. 1785). Des datations 14C sont également disponibles dans cet article. Les données des éléments en traces et des nucléides 238U-234U-230Th sont actuellement disponibles. Les teneurs en Th, normalisées à Ti sont relativement constantes, et indiquent que ces deux éléments sont vraisemblablement immobiles dans ces sols. Le rapport U/Th laisse apparaître un enrichissement relatif en U avec la profondeur dans la partie supérieure du profil, et inversement, dans la partie profonde, des rapports U/Th diminuant avec la profondeur. Ainsi, les rapports sont maximaux en milieu de profil, dans la partie la plus riche en niveaux tourbeux. Ceci est en bon accord avec le fait que U est très peu mobile en milieu réduit, et s’est vraisemblablement accumulé dans les faciès tourbeux (adsorption sur MO ?). Les rapports d’activités (234U/238U) sont tous globalement très proches de l’équilibre séculaire. Par contre, Les rapports (230Th/238U) sont tous supérieurs à l’unité, jusqu’à une valeur proche de 9. Ce rapport d’activités est également très élevé dans les faciès dunaires actuels, qui présentent par ailleurs l’un des rapports de concentrations U/Th les plus faibles. Ainsi, il semble que l’évolution de ces faciès se marque dans un premier temps par un lessivage très rapide de U dans les dépôts actuels, probablement sous forme chélatée, menant à un rapport (230Th/238U) très élevé en considérant Th comme immobile, puis par une accumulation relative de cet U dissous, précipité/adsorbé dans les niveaux anciens les plus tourbeux. Les données isotopiques de Ra, ainsi que de Li, sont en cours d’acquisition et seront discutées dans la mesure du possible.
Type de document :
Communication dans un congrès
25ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2016), Oct 2016, Caen, France. 2016
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-01330336
Contributeur : Christophe Innocent <>
Soumis le : vendredi 10 juin 2016 - 13:57:19
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:27

Identifiants

  • HAL Id : hal-01330336, version 1

Collections

Citation

Christophe Innocent, Brigitte Van Vliet-Lanoë. Etude géochimique et isotopique (U-Th-Ra) d’un profil de sédiments holocènes en rade de Brest (Pors Milin).. 25ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2016), Oct 2016, Caen, France. 2016. 〈hal-01330336〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58