Un outil de connaissance de l’activité extractive en France : la base nationale de données sur les carrières

Abstract : En partenariat avec le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie (MEDDE), le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM – Service géologique français) assure une mission d’inventaire des carrières françaises. Les carrières prises en compte sont les exploitations « actives » c’est-à-dire autorisées au titre des Installations Classées pour la protection de l’Environnement (ICPE) définies dans le Code de l’Environnement, ainsi que les exploitations « fermées » de longue date à récemment, localisées en France métropolitaine et dans les départements et régions d’outremer (DROM). Cette mission d’inventaire se traduit par la gestion et le développement d’une base de données dédiée, mise à jour et enrichie à fréquence annuelle. Les données sont librement consultables sur Minéralinfo, le portail français des ressources minérales non énergétiques (www.mineralinfo.fr). Chaque carrière recensée dans la base est géolocalisée sous forme d’un point centroïde, et sous forme de polygone(s) d’emprise autorisée dans le cas des exploitations actives. Elle dispose également de champs attributaires (renseignés systématiquement pour les exploitations actives ou récemment fermées) fournissant des données administratives (raison sociale de l’exploitant, dates et durée d’autorisation, tonnages autorisés, etc.) et des données techniques (lithologies / substances extraites, domaines d’usage / produits). A fin 2015, le nombre total de carrières inventoriées est de 105 560. Quoique en constante diminution, le nombre d’exploitations actives est encore de 4 050 carrières, illustrant que la France demeure un important producteur de matériaux et minéraux. Plus des trois-quarts des exploitations actives (environ 3 200) produisent des granulats, destinés au marché du bâtiment et des travaux publics. Les carrières de granulats de roches massives en représentent 61% tandis que celles de roches meubles (alluvionnaires très majoritairement) représentent les 39% restants. Près de 550 carrières françaises produisent (exclusivement ou en coproduit) des roches ornementales et de construction, pour le bâtiment, le funéraire et / ou l’aménagement urbain. Une large majorité de ces exploitations (près de 300) fournissent des pierres calcaires, loin devant celles extrayant des granites (autour de 115 carrières) ou d’autres types de pierres (marbres, grès, schistes, gneiss et laves - environ 150 carrières). Concernant les « roches et minéraux industriels », la France compte un peu moins de 500 carrières en activité. La moitié fournit des argiles communes (pour tuiles, briques, carrelages, poteries, ciments, etc.), kaoliniques (pour céramiques, carrelages, sanitaires, etc.) ou bentonitiques (pour fonderie, boues de forage, génie civil, absorbants, pharmacie, etc.). Environ 120 exploitations extraient des carbonates (calcaires, craies, dolomies, marbres) pour des usages divers (ciments, chaux, mortiers, verrerie, charges, amendement agricole, alimentation animale, etc.). Une cinquantaine de carrières valorisent en verrerie, fonderie, céramiques, chimie, silicium, etc., la silice issue de sables extra-siliceux, de galets et filons de quartz, de quartzites, ou de silex. Enfin, des minéraux spécifiques (andalousite, diatomite, feldspaths, gypse et anhydrite, kaolin, talc, micas, ocres et pigments) là-encore destinés à des usages variés, sont extraits de près de 75 carrières renfermant pour certaines des gisements de taille mondiale.
Type de document :
Communication dans un congrès
Resources & Innovative Geology (RIG 2016), Apr 2016, Montpellier, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-01253868
Contributeur : David Dessandier <>
Soumis le : lundi 11 janvier 2016 - 14:50:34
Dernière modification le : vendredi 29 avril 2016 - 15:13:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-01253868, version 1

Collections

Citation

David Dessandier, Sébastien Colin. Un outil de connaissance de l’activité extractive en France : la base nationale de données sur les carrières . Resources & Innovative Geology (RIG 2016), Apr 2016, Montpellier, France. 〈hal-01253868〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

247