Transcription of microzonations into Seismic Risk Prevention Plans in the French Caribbean islands - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2015

Transcription of microzonations into Seismic Risk Prevention Plans in the French Caribbean islands

Exploitation des microzonages sismiques pour leur transcription en PPR sismiques aux Antilles françaises

(1) , (1) , (1)
1

Résumé

On the basis of seismic microzonations conducted in Martinique and Guadeloupe islands between 1994 and 2013, four draft regulatory dossiers of Seismic Risk Prevention Plans (PPRS) were developed for the municipalities of Le Gosier and Baie-Mahault (in Guadeloupe) and Fort-de-France and Le François (in Martinique). The draft regulation specifies the measures associated within each area of the cartographic document, focusing on new construction projects. Specific requirements are recommended in areas prone to site effects, in areas exposed to potentially active faults and in areas subjected to liquefaction. The general methodology of transcription seismic microzonation into PPRS consists in several stages: the qualification of the possible impact of each phenomenon on a building, the transcript of this impact into a hazard level (low, medium, high), the cross-checking of hazards, the integration of hazard levels in the regulatory zonation plan, and finally according to the stakes, regulatory requirements for each phenomenon. For example, elastic response spectra adapted to soils but also to design local practices are recommended instead of the EC8 spectra.
Sur le fondement des microzonages sismiques réalisés en Martinique et en Guadeloupe entre 1994 et 2013, quatre projets de dossiers réglementaires Plans de Prévention des Risques Sismiques (PPRS) ont été élaborés pour les communes du Gosier et de Baie-Mahault (en Guadeloupe) et les communes de Fort-de-France et du François (en Martinique). Le projet de règlement précise les mesures associées à chacune des zones du document cartographique, en se focalisant sur les projets de constructions nouvelles. Des prescriptions particulières sont définies dans les zones à effets de site, dans les zones relatives à la présence de failles potentiellement actives et dans les zones soumises à la liquéfaction. La méthodologie générale de transcriptions des microzonages sismiques en PPRS comporte plusieurs étapes : la qualification de l'impact possible de chaque phénomène sur un bâtiment, la transcription de cet impact en niveau d'aléa (faible, moyen, fort), le croisement des aléas, la prise en compte des niveaux d'aléa dans le plan de zonage réglementaire, et enfin en fonction des enjeux exposés, des prescriptions réglementaires pour chaque phénomène. Ainsi par exemple des spectres de réponse élastiques adaptés aux sols mais également aux pratiques locales des bureaux d'études sont préconisés à la place des spectres des EC8.
Fichier principal
Vignette du fichier
AFPS2015_Belvaux_et_al.pdf (638.46 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01227962 , version 1 (12-11-2015)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01227962 , version 1

Citer

Myriam Belvaux, Didier Bertil, Aude Nachbaur. Exploitation des microzonages sismiques pour leur transcription en PPR sismiques aux Antilles françaises. 9ème Colloque National de l'AFPS, Association Française de Génie Parasismique, Nov 2015, Marne-La-Vallée, France. ⟨hal-01227962⟩

Collections

BRGM
80 Consultations
897 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More