Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les méthodes d'évaluation des apports mensuels en eau des systèmes hydrologiques et hydrogéologiques - Deux exemples d'approches régionales île de la Réunion et bassin de la Moselle française.

Résumé : L'évaluation des apports d'eau par les précipitations est très délicate en région montagneuse. Les précipitations dépendent beaucoup de l'altitude, mais aussi de l'orientation par rapport au vent et les relations sont complexes. Deux analyses sont décrites dans cet article. La première appliquée à l'île de la Réunion montre comment une Analyse en Composantes Principales sur données profilées a permis de mettre en évidence les différents effets régionaux et ainsi de réaliser une évaluation fiable en tout point de l'île. La deuxième analyse appliquée au bassin de la Moselle française a montré que si l'abondance des précipitations est globalement liée à l'altitude, il n'existe pas de gradient d'altitude simple. Lorsque le réseau est pauvre, une prise en compte de l'altitude permet d'améliorer légèrement l'estimation des précipitations; par contre quand le réseau est plus dense, l'effet de l'altitude est déjà pris en compte par les points voisins, et quelle que soit la méthode d'interpolation on obtient des résultats voisins. Seule une amélioration du réseau (meilleurs emplacements, justesse des pluviographes) permettrait alors de réduire les biais systématiques et les incertitudes qui restent élevés. English abstract: The assessment of intake by rainfall is very hard to gauge in mountainous areas. Rainfall is very dependent on altitude but also on orientation with respect to the wind, the relationships being complex. Two analyses are described in this article. The first, applied to Reunion Island, shows how a Principal Component Analysis on profiled data made it possible to define the various regional effects and thus form a reliable assessment of the island from every aspect. The second analysis, on the French Moselle, has proved that while the abundance of rain is linked with altitude, on the whole, a simple altitude gradient is non-existent. When the system is limited, taking into account the altitude factor makes it possible to slightly improve rainfall assessment; on the other hand, when the system is dense, the altitude effect is already accounted for by the neighboring points and, whatever be the interpolation method, similar results are obtained. It is only by an improvement of the system (better positioning, rain gauge accuracy) that the systematic trend, and uncertainties of the system might be reduced.
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-01073949
Contributeur : Dominique Thiéry <>
Soumis le : vendredi 10 octobre 2014 - 20:43:57
Dernière modification le : mercredi 15 avril 2020 - 10:08:04
Archivage à long terme le : : dimanche 11 janvier 2015 - 11:35:30

Fichier

Reunion_Moselle_Thiery.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01073949, version 1

Collections

Citation

Alain Bargeas, Pierre-Alain Roche, Dominique Thiéry. Les méthodes d'évaluation des apports mensuels en eau des systèmes hydrologiques et hydrogéologiques - Deux exemples d'approches régionales île de la Réunion et bassin de la Moselle française.. Hydrogéologie - Géologie de l'ingénieur, 1983, 1983 (n°4), pp.259-267. ⟨hal-01073949⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

208

Téléchargements de fichiers

127