Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Gestion active des ressources en eau souterraines de l'île de Grande-Terre (Guadeloupe).

Résumé : L'île de la Grande-Terre (archipel de la Guadeloupe) est alimentée en eau en grande partie par de l'eau de surface provenant par aqueduc de l'île jumelle de Basse-Terre. Cependant l'exploitation des eaux souterraines de Grande-Terre, qui constitue une solution complémentaire et alternative permettant de combler les déficits d'alimentation en période de carême sévère, est de plus en plus souvent mise en oeuvre pour produire de l'eau potable, industrielle et agricole. Le stock d'eau disponible est important, mais le contexte insulaire de la nappe lui confère une grande vulnérabilité vis-à-vis du risque d'intrusion d'eau salée marines. Ce risque est associé à des phénomènes naturels, baisses piézométriques résultant d'une faible recharge en périodes de sécheresse, et à des surexploitations temporaires. Dans ce contexte, à la demande de la DIREN et du Conseil Régional de Guadeloupe, le BRGM a élaboré un modèle hydrodynamique des écoulements souterrains de Grande-Terre incluant la prise en compte du biseau salé, pour gérer la ressource en optimisant son exploitation tout en assurant sa préservation. Après recueil et traitement des données disponibles, un modèle numérique multicouche en régime transitoire a été élaboré en mode diphasique (code de calcul MARTHE), pour tenir compte du contexte insulaire où la nappe d'eau douce repose localement sur l'eau salée. Le modèle a été calibré sur une période d'observation de 20 ans (1985-2005). Le modèle numérique constitue alors un outil de gestion de la ressource en eau souterraine de l'île et est utilisé pour simuler des scénarios à moyen terme (quelques mois) et également des scénarios à long terme pour anticiper des augmentations de besoin résultant de la pression démographique. Il a également été utilisé pour simuler les impacts de l'augmentation du niveau de la mer de l'ordre de 0.5 à 1 m en 2100, résultant du changement climatique. Abstract The island of Grande-Terre (Guadeloupe archipelago) is supplied mainly with surface water coming by aqueduct from the sister island of Basse-Terre. However groundwater from Grande-Terre, which is a complementary and alternative resource during dry periods, is increasingly used to produce domestic, industrial and agricultural water. The groundwater resources are large, but the insular context induces a high vulnerability to the risk of seawater intrusion associated with aquifer decline during periods of drought, and temporary over-exploitation. In this context, at the request of the DIREN and the Regional Council of Guadeloupe, BRGM has developed a multilayer hydrodynamic model of groundwater flow in Grande-Terre, including consideration of salt water intrusion, in order to manage the resource by optimizing its operations while ensuring its preservation. After collection and processing of all available data, a transient numerical model was developed in two-phase mode (MARTHE computer code), to address the island context where the fresh water locally lies over the salt water. The model was calibrated using an observation period of 20 years (1985-2005). The numerical model is then a tool to manage the groundwater resources of the island. It is used to simulate medium-term scenarios (several months) and also long-term scenarios with increase of needs resulting from the democratic pressure. It was also used to simulate the impacts of the increase in sea level of about 0.5 to 1 m in 2100, resulting from climate change.
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-01061932
Contributeur : Dominique Thiéry <>
Soumis le : lundi 8 septembre 2014 - 17:45:10
Dernière modification le : mercredi 15 avril 2020 - 10:08:04
Archivage à long terme le : : mardi 9 décembre 2014 - 12:42:22

Fichier

THIERY_Cassis_Guadeloupe_2012_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01061932, version 1

Collections

Citation

Dominique Thiéry, Géraldine Picot-Colbeaux, Nadia Amraoui, Virginie Hamm, Véronique Dumon. Gestion active des ressources en eau souterraines de l'île de Grande-Terre (Guadeloupe).. Dix-huitièmes journées techniques du Comité Français d'Hydrogéologie de l'Association Internationale des Hydrogéologues. Ressources et gestion des aquifères littoraux. Cassis 2012. ", Mar 2012, Cassis, France. pp.133-138. ⟨hal-01061932⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

421

Téléchargements de fichiers

180