ImPAC Lyon : évaluer l'impact environnemental et thermique de l'exploitation des aquifères superficiels pour la climatisation - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Géosciences Année : 2013

ImPAC Lyon : évaluer l'impact environnemental et thermique de l'exploitation des aquifères superficiels pour la climatisation

(1) , (1) , (1) , (1)
1

Résumé

Face au fort développement de la géothermie de très basse énergie, des questions sont posées quant à son influence sur l'intégrité des aquifères exploités. La présente étude a eu pour objectif d'appréhender les incidences thermiques, physico-chimiques et microbiologiques d'une exploitation de très basse énergie, destinée à la climatisation, sur l'aquifère des alluvions du Rhône, à Lyon. Il s'agit d'une étude expérimentale qui repose sur un volet d'observations in situ et sur un ensemble de simulations en laboratoire.
Fichier principal
Vignette du fichier
07-Courtade16BD.pdf (6.1 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Accord explicite pour ce dépôt

Dates et versions

hal-01061109 , version 1 (05-09-2014)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01061109 , version 1

Citer

Sophie Bezelgues-Courtade, Pierre Durst, Frédéric Garnier, Ioannis Ignatiadis. ImPAC Lyon : évaluer l'impact environnemental et thermique de l'exploitation des aquifères superficiels pour la climatisation. Géosciences, 2013, 16, pp.64-69. ⟨hal-01061109⟩
159 Consultations
328 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More