Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Modélisation géologique3D à partir de données hétéroclites et de qualité variables, valorisation de la banque de données du sous-sol (BSS)

Résumé : La géométrie des bassins sédimentaires français est souvent principalement connue grâce aux données issues de l'exploration pétrolière. Il en résulte une connaissance parcellaire, souvent restreinte aux seules parties de bassins, profondeurs et niveaux stratigraphiques présentant un intérêt pétrolier. La banque de données du sous-sol (BSS) gérée par le BRGM, centralise l'ensemble des données de forage réalisée sur le territoire français. Elle constitue à travers plus de 700.000 forages, une base de données primordiale pour la connaissance du sous-sol, en particulier dans les premières centaines de mètres. Ces données nombreuses et denses permettent d'envisager une reconstitution 3D à haute résolution des géométries et contenu en faciès des différents corps sédimentaires dans les premières centaines de mètres des bassins sédimentaires français. Cependant, ces données sont de qualité et de fiabilité très variables, ce qui nécessite au préalable de réaliser une estimation de la fiabilité de ces informations avant leur utilisation pour des études de bassin et la réalisation de modèles 3D. La méthodologie mise en place pour pouvoir tirer parti de ces données est de démarrer d'un corpus de données fiables et réinterrogeables (forages carottés mais surtout diagraphies corrélées en termes de stratigraphie séquentielle haute résolution) le plus dense possible, puis de tester par itération la validité des autres données à l'intérieur d'un modèle géologique 3D réalisé sous GDM multilayer©. La fiabilité des données de forage ajoutées successivement, est ainsi testée par validation croisée à partir de l'erreur réduite qu'ils présentent en regard des données du corpus initial. Cette approche permet d'enrichir le corpus initial en données fiables et d'évaluer la fiabilité de l'ensemble des données de la BSS qui sont mises à disposition du public. Une fois les données fiables identifiées et validées, ces informations sont utilisées pour préciser la géométrie des corps sédimentaires et la paléogéographie fine des différents intervalles considérés. La même approche itérative est appliquée pour réaliser cette étape, à partir d'outils géostatistiques (Isatis ©, Petrel©). Les données de forage sont particulièrement utilisables lorsque les contrastes lithologiques entre les différents dépôts sont forts et ont pu être reconnus même par des personnes n'ayant pas des notions de géologie sédimentaire très poussées. Le cas d'étude présenté ici pour illustrer la méthode, se base sur l'exemple de l'intervalle Lutétien - Stampien autour de Paris, pour lequel les données issues de l'exploration pétrolière, de campagnes géotechniques ou d'hydrogéologie sont abondantes. Ces données permettent de préciser la géométrie fine des intervalles stratigraphiques et formations, en particulier autour de l'anticlinal de Beynes qui montrent une déformation syn-sédimentaire durant cet intervalle, ainsi que la géométrie et la paléographie du Ludien, en particulier en recomposant à haute résolution, le passage latéral entre les dépôts lagunaires des marnes et gypses et les calcaires lacustres (calcaire de Champigny). L'application généralisée de cette méthode aux données de la BSS, permettra bien qu'en partant de données hétéroclites et complexes, de réaliser des modèles 3D à haute résolution des premières centaines de mètres des bassins du territoire français.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-00869249
Contributeur : Eric Lasseur <>
Soumis le : mercredi 2 octobre 2013 - 18:44:28
Dernière modification le : vendredi 19 juin 2020 - 10:54:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00869249, version 1

Collections

Citation

Carole Ortega, Eric Lasseur, Bernard Bourgine, Justine Briais, Aurélien Leynet, et al.. Modélisation géologique3D à partir de données hétéroclites et de qualité variables, valorisation de la banque de données du sous-sol (BSS). 14ème congrès français de sédimentologie, Nov 2013, Paris, France. pp.310. ⟨hal-00869249⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

474