Evolution des connaissances du bassin Anglo-Parisien - Apports de la géologie marine : Exemple du Mésozoïque et des géométries sédimentaires de la craie du pays de Caux

Résumé : Le " Bassin de Paris " fait partie intégrante du bassin sédimentaire intracratonique Anglo-Parisien, qui couvre une majeure partie du Nord de la France et du Sud-Est de l'Angleterre. A plusieurs reprises, les phases de déformation tectonique affectent l'évolution du bassin en modifiant la sédimentation, la répartition des aires de subsidence, et l'orientation des paléogéographies, notamment sur sa bordure ouest à la transition Jurassique-Crétacé et lors de l'inversion en Manche au Cénozoïque. Cette évolution du remplissage sédimentaire et de la tectonique de cette zone reste encore peu détaillée en raison d'un manque de données de subsurface (puits, sismique), généralement localisées au centre du Bassin de Paris. De 2007 à 2009, les missions d'acquisition sismique (BaiSeine07, SeineHR08 et SeineTHR08) et de prélèvements au carottier à roche (Carobseine09) ont été effectuées en baie de Seine dans le cadre d'une collaboration Université de Caen-Basse Normandie / BRGM. La qualité et la densité des données acquises a permis de détailler le substratum mésozoïque, principalement jurassique, de part et d'autre de la Paléo-Seine plio-quaternaire, et de proposer une cartographie géologique révisée de baie de Seine (thèse de M. Benabdellouahed, 2011). Quelques profils acquis au large du Pays de Caux permettent d'étendre les études aux séries du Crétacé à l'est. L'interprétation de ces profils, couplés aux données bathymétriques (SHOM), topographiques Lidar et photographiques (IGN), et de sondage en mer (BRGM), ont permis (i) d'effectuer les corrélations terre-mer fines, (ii) d'établir un atlas sismique des formations crétacées, (iii) d'imager les structures et les géométries principales du remplissage cénozoïque, et (iv) d'étendre la cartographie géologique de baie de Seine vers le nord et l'est (Paquet et al., en prep.). Un exemple d'apport de connaissance est l'imagerie fine des géométries sédimentaires en ondulation de la craie, visibles sur les falaises et le platier entre Etretat et Fécamp. Ces géométries trouvent leur origine dans des courants marins affectant le fond. Une meilleure connaissance de leurs dimensions, orientation et extension géographique fournira des éléments pour mieux comprendre la paléogéographie de la zone et son évolution au Crétacé supérieur. La campagne MERCAUX d'acquisition sismique " sparker " très haute résolution (aout-septembre 2013) s'intègre dans cette logique d'amélioration des connaissances de la bordure ouest du Bassin anglo-parisien, et de son évolution géologique.
Type de document :
Communication dans un congrès
14 ème Congrès français de sédimentologie, Nov 2013, Paris, France. pp.1, 2013
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-00869246
Contributeur : Fabien Paquet <>
Soumis le : mercredi 2 octobre 2013 - 18:38:21
Dernière modification le : jeudi 7 juin 2018 - 10:06:15

Identifiants

  • HAL Id : hal-00869246, version 1

Collections

Citation

F. Paquet, E. Lasseur, I. Thinon, M. Benabdellouahed, O. Dugué, et al.. Evolution des connaissances du bassin Anglo-Parisien - Apports de la géologie marine : Exemple du Mésozoïque et des géométries sédimentaires de la craie du pays de Caux. 14 ème Congrès français de sédimentologie, Nov 2013, Paris, France. pp.1, 2013. 〈hal-00869246〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

351