Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Influence de substrats organiques sur la cinétique bactérienne d'oxydation de l'arsenic III

Résumé : La microflore des sols joue un rôle majeur dans le comportement des éléments métalliques et métalloïdes. Certaines bactéries sont ainsi capables d'oxyder l'AsIII en AsV, moins toxique et moins mobile. Des travaux effectués avec des bactéries AsIII-oxydantes dans le cadre de différents projets indiquent un effet très significatif de la matière organique sur l'activité de ces micro-organismes en aérobie. La matière organique apparaît comme ralentissant la transformation de l'AsIII en AsV par les bactéries en condition aérée. L'objectif de ce travail a été d'estimer l'influence d'un apport d'extrait de levure sur la spéciation de l'arsenic par (1) deux souches bactériennes AsIII-oxydantes (H. arsenicoxydans et T. delicata) et (2) la microflore de sols pollués. Des résultats préliminaires suggèrent un effet significatif de la concentration en extrait de levure sur la cinétique d'oxydation de l'arsénite par les deux souches bactériennes. La présence de substrat organique pourrait inhiber le processus d'oxydation, parce que les bactéries métaboliseraient les substrats les plus intéressants du point de vue énergétique. Il est aussi possible qu'en présence de matière organique, le système Ars de réduction de l'AsV soit plus actif et entre en compétition avec le système Aio d'oxydation de l'AsIII, induisant une vitesse d'oxydation globale plus faible. Des expérimentations conduites sur les communautés bactériennes de six sols pollués ont montré une oxydation plus lente de l'AsIII pour les deux sols les plus faiblement contaminés en As. Ceci a permis de mettre en évidence une relation entre la contamination in situ en As et le comportement de la communauté microbienne d'oxydation de l'arsénite. Ces résultats pourraient être dus à une plus grande tolérance des bactéries vis-à-vis de l'As dans les sols ayant les plus hautes teneurs en As, ou bien à une " sélection " de bactéries AsIII-oxydantes autotrophes. La teneur en carbone organique du sol semble influencer les cinétiques d'oxydation de l'AsIII : dans les sols à faible teneur en carbone organique (< 1,4 %), l'oxydation se trouverait stimulée par un amendement en extrait de levure, alors que dans les sols à haute teneur en carbone organique (> 1,4 %), un ajout d'extrait de levure semble ralentir voire inhiber l'oxydation de l'arsénite. Cet ajout de substrat organique à la matière organique déjà présente dans le sol aurait pour effet d'atteindre un seuil inhibiteur pour les sols les plus riches. Les structures des communautés microbiennes des sols étaient aussi probablement d'ores et déjà différentes compte tenu des concentrations originales en matière organique.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-00798288
Contributeur : Tiffanie Lescure <>
Soumis le : vendredi 8 mars 2013 - 11:52:42
Dernière modification le : vendredi 18 septembre 2020 - 18:10:04
Archivage à long terme le : : dimanche 9 juin 2013 - 06:15:30

Fichier

article_ED_RP2E.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00798288, version 1

Collections

Citation

Tiffanie Lescure, Catherine Joulian, Pascale Bauda, Catherine Hénault, Fabienne Battaglia-Brunet. Influence de substrats organiques sur la cinétique bactérienne d'oxydation de l'arsenic III. 10ème Séminaire de l'École Doctorale RP2E, Jan 2013, Nancy, France. p. 32. ⟨hal-00798288⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

450

Téléchargements de fichiers

525