Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Déchiffrage dans le temps et dans l'espace de l'origine de la salinité des eaux du fleuve Ebre (Espagne) grâce à la composition isotopique des sulfates dissous

Résumé : L'Ebre, un des principaux fleuves de la péninsule ibérique, se singularise par sa forte minéralisation (450 to 1354 mg/L) correspondant notamment à des concentrations élevées en sulfates, Ca, Na et Cl. Dans le cadre de cette étude, les eaux de l'Ebre et de ses principaux affluents ont été échantillonnées afin d'identifier et de caractériser les différentes signatures géochimiques des eaux de rivières induites par le milieu naturel (formations lithologiques) et les activités anthropiques (occupation des sols). L'objectif principal est de déchiffrer dans le temps et dans l'espace l'origine (naturelle et anthropique) de la salinité des eaux du fleuve Ebre afin d'améliorer la connaissance des facteurs contrôlant cette salinisation et dans la perspective d'une meilleure gestion des ressources en eau sur le territoire. A partir des concentrations en éléments dissous (notamment des sulfates) et de la composition isotopique S et O des sulfates dissous, la contribution des différentes lithologies du bassin versant a pu être clairement identifiée i.e. évaporites (sulfates et halites), carbonates, silicates. A ce signal naturel provenant de la lithologie, se surimpose une origine anthropique : les apports d'engrais sulfurés apportent des sulfates en quantité significative dans les eaux, cette quantité pouvant varier dans le temps et dans l'espace. Les outils hydrogéochimiques montrent ainsi leur pertinence à assister les gestionnaires dans leur démarche de suivi de l'efficacité de mesures environnementales, engagées notamment pour restaurer le bon état quantitatif et qualitatif des écosystèmes aquatiques. ABSTRACT Ebro, one of the largest river of the Iberian Peninsula, is remarkable for its high mineralization (450 to 1354 mg/L) dominatd by sulfate, Ca, Na and Cl. In this study, Ebro and its main tributaries have been sampled in order to identify the contrasting geochemical signatures of river waters induced by natural inputs (lithologies) and anthropogenic inputs (land-use). The main objective is to decipher with time and space the origin (natural and anthropogenic) of Ebro River's salinity in order to improve knowledge of factors controlling this salinization and in the perspective of water management improvement on this territory. Based on dissolved concentrations (in particular on sulfate concentration) and on S and O isotopic compositions of dissolved sulfates, inputs from the different different rock types have been checked out, i.e. evaporites (sulfate and halite), carbonates and silicates. This lithological signal is overprinted by the anthropogenic input of S-fertilizers, depending upon time and location. Hydrogeochemistry could provide relevant tools for decision makers in the context of river basin management. In particular these tools can be used to monitor the efficiency of environmental measures involved to restore aquatic ecosystem.
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-00693897
Contributeur : Agnès Brenot <>
Soumis le : jeudi 3 mai 2012 - 09:10:53
Dernière modification le : jeudi 23 avril 2020 - 12:00:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-00693897, version 1

Collections

Citation

Agnès Brenot, Philippe Négrel, Emmanuelle Petelet-Giraud. Déchiffrage dans le temps et dans l'espace de l'origine de la salinité des eaux du fleuve Ebre (Espagne) grâce à la composition isotopique des sulfates dissous. 1ère Conférence Internationale IS. RIVER 2012, Jun 2012, Lyon, France. Papier n°074. ⟨hal-00693897⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

120