Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Prédiagnostics de microzonages sismiques et scénarios de dommages pour des communes situées en zone de sismicité faible à modérée.

Résumé : La nouvelle réglementation parasismique impose depuis le 1er mai 2011 des mesures obligatoires de construction parasismique. C'est dans ce contexte, que des prédiagnostics de microzonages sismiques ainsi que des scénarios de dommages reproduisant un séisme réaliste touchant des régions situées en zone de sismicité faible à modérée sont apparus utiles. De ce fait, les Directions Régionales de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement (DREAL) Auvergne et PACA ont demandé au BRGM une étude de pré-diagnostic de microzonage sismique, suivie d'un scénario de dommages de niveau 0, respectivement pour la Communauté de Communes du Pays de Saint-Flour, les communes de Clermont-Ferrand et du Puy-en-Velay (Auvergne) ainsi que pour la commune d'Avignon (PACA). Le but de l'étude réalisée est de mieux connaître et appréhender l'aléa et par-delà de sensibiliser et d'informer les élus, gestionnaires, constructeurs, particuliers aux conséquences d'un événement sismique sur leurs territoires. Un pré-diagnostic de microzonage sismique consiste à définir la pertinence d'un microzonage sismique sur une zone et de définir les items nécessitant une analyse approfondie. Les différents aléas étudiés sont le niveau d'aléa sismique défini régionalement mais aussi l'aléa sismique local : effets de site lithologiques et topographiques, les mouvements de terrain et enfin les potentialités de liquéfaction. Ensuite, des études de vulnérabilité des bâtiments ont été menées. Des données informatives sur ces types d'ouvrage sont compilées à l'échelle des îlots IRIS de l'INSEE et un zonage qualitatif de la présomption de vulnérabilité du bâti au risque sismique est proposé (bâtiments courants de catégorie d'importance II). Les bâtiments de catégories d'importance III et IV sont identifiés et dans la mesure du possible cartographiés. Une approche plus quantitative permet enfin de mieux calibrer l'étude potentielle de microzonage sismique (en terme de volume de travail et de coût financier) en combinant les informations existantes sur la répartition géographique des zones supposées à fort aléa et sur la distribution géographique de la zone urbanisée actuelle. La réalisation d'un scénario de dommages de niveau 0 consiste à valoriser les résultats issus de ce prédiagnostic de microzonage. Il permet d'évaluer de manière très globale le comportement des bâtiments lors d'une sollicitation sismique à l'aide d'une simulation. Une estimation des dommages susceptibles d'être générés aujourd'hui par un événement significatif sur les territoires concernés a ainsi été réalisée. Les résultats obtenus pour ces 4 zones d'étude sont présentés, pour ce qui concerne le prédiagnostic de microzonage sismique mais également pour le scénario de dommages réalisés.
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-00663202
Contributeur : Julien Rey <>
Soumis le : jeudi 26 janvier 2012 - 13:21:57
Dernière modification le : lundi 22 juin 2020 - 11:50:03
Archivage à long terme le : : vendredi 27 avril 2012 - 02:33:53

Fichier

Poster_Assises_Bordeaux.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00663202, version 1

Collections

Citation

Julien Rey, Samuel Auclair, Daniel Monfort, Emilie Vanoudheusden, Florence Rivet, et al.. Prédiagnostics de microzonages sismiques et scénarios de dommages pour des communes situées en zone de sismicité faible à modérée.. Assises Nationales des Risques Naturels 2012, Jan 2012, Bordeaux, France. ⟨hal-00663202⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

300

Téléchargements de fichiers

252