Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Spéciation et trasnfert du platine et du palladium dans les altérites de la région d'Andriamena (Madagascar). Apllication à la prospection minière

Résumé : Cette communication vise à dresser un bilan des expériences de prospections régionales et tactiques réalisées autour des massifs basique-ultrabasiques archéens de la région d'Andriamena dans l'optique de recherche de minéralisations platinifères. En 1966, la sperrylite était découverte dans des concentrés alluvionnaires récoltés en phase de reconnaissance alluviale(1). Dans les années 1980, dans le cadre d'une collaboration OMNIS-BRGM, une reprise de l'exploration à partir de ces indices était réalisée(2) en utilisant le dosage Pt, Pd direct de la fraction fine des alluvions par absorption atomique, four graphite. Cette méthode et la cartographie détaillée des complexes ultrabasiques permit de localiser trois secteurs anomaux où se focalisèrent les travaux tactiques. Les travaux de prospection en sol dans les profils fortement altérés (ferralitisés) par tarière et sondages ont bien précisé l'enracinement des anomalies. Une recherche des phases porteuses de PGE dans les altérites (2)a montré la transformation progressive des phases hydrothermales à sulfures de Pt, Pd, de stibio-arséniures de Pd en oxydes et hydroxydes de fer enrichis en PGE accompagnés d' isoferroplatine et palladium natif. Les tranchées, coupes de Lavakas et sondages montrent que l'enrichissement en Cu-PGE est bien lié à un hydrothermalisme qui accompagne les tactites au contact du leucogranite tardif -UB serpentinisée avec développement d'un halo de silice, biotitite et scapolites dans l'auréole prograde . [une phase d'intrusions de granite à beryl est datée autour de 600Ma (3) ]. En 2006, dans le cadre du nouvel inventaire du Projet Renforcement Institutionnel du Secteur Minier [PRISM(3)] un échantillonnage géochimique à plus faible densité des alluvions (1 éch./km2) analysé pour 46 éléments (dont l'or) a couvert 6 feuilles de la région. Il permet de retrouver deux des trois cibles identifiées précédemment par leur signature Cu, Bi , Ni, Cr, W (et localement Au). En conclusion, la dynamique érosive intense des plateaux malgaches (Lavakas) favorise la dispersion des éléments traces de minéralisations dans les sédiments de ruisseaux. Les colluvions de versants montrent des empilements de nappes d'altérites dont la chimie traduit parfaitement l'origine lithologique. En prospection régionale à faible densité, pour améliorer l'efficacité de la prospection géochimique sur fraction fine des sédiments, il serait utile de tracer les ferroplatines dans la fraction magnétique des concentrés qui, devraient produire des halos de dispersion plus larges que la sperrylite, minéral relativement rare et fragile
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-00662395
Contributeur : Marielle Arregros <>
Soumis le : mardi 24 janvier 2012 - 09:08:09
Dernière modification le : jeudi 9 avril 2015 - 15:16:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-00662395, version 1

Collections

Citation

Ignace Salpeteur, Bruno Martel-Jantin, Dominique Rakotomana. Spéciation et trasnfert du platine et du palladium dans les altérites de la région d'Andriamena (Madagascar). Apllication à la prospection minière. Journées SGF "Géologie et métallogénie de Madagascar", Dec 2011, Paris, France. ⟨hal-00662395⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

211