Apports d'un lever aéroporté de radiométrie spectrale à la connaissance des dépôts sédimentaires quaternaires. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

Apports d'un lever aéroporté de radiométrie spectrale à la connaissance des dépôts sédimentaires quaternaires.

(1) , (1) , , (1) , (1) , (1) , (1)
1

Résumé

Dans le cadre du programme " Référentiel Géologique de la France ", le BRGM a mené récemment une campagne de géophysique aéroportée combinant les mesures du magnétisme et du rayonnement gamma naturel émanants du sous-sol. Couvrant 40 000 km², cette campagne a permis d'acquérir une nouvelle donnée d'infrastructure géophysique avec une résolution spatiale encore jamais atteinte en France sur un aussi large domaine de bassin sédimentaire. Pour le régolithe en particulier, les données gamma-spectrométriques apportent une information continue et intégratrice, appropriées pour la cartographie géologique. Elles renseignent sur les teneurs en uranium, thorium et potassium du sol, avec une résolution au sol de 200 mètres. Cette méthode géophysique permet de capter le signal du premier mètre de sol, apportant ainsi directement une information sur la nature de la couche de surface. Dans le contexte sédimentaire de la région Centre, les minéraux argileux se révèlent être les principaux porteurs du signal radiométrique. L'analyse statistique des signatures enregistrées révèle un partitionnement géographique des signatures, qui peuvent être " étalonnées " sur le terrain. Les corrélations ainsi réalisées sont appuyées par des analyses minéralogiques et analyses des éléments traces et croisées avec les données de forages de la Banque de donnée du Sous-Sol (BSS) hébergée au BRGM. En particulier, l'analyse géologique des levers a permis de mettre en évidence la présence d'un vaste corps sableux jusqu'alors non cartographié, de plus de 1000 km² au sud de la Sauldre et au Nord du Cher. Il est composé de dépôts sableux fins à galets de silex d'origine fluviatile et fluvio-deltaïque, appelé sable à Silex du Sancerrois. Notre étude démontre que le dépôt de ces sables provient du remaniement d'un cortège détritique sableux mésozoïque des faciès crayeux du Sancerrois. Stratigraphiquement placé au-dessus des Sables et Argiles de Sologne, la datation des sables du Sancerrois par les travaux de Tissoux et al. (2012, ce congrès) apporte de nouveaux éléments clés de la compréhension de la géodynamique quaternaire du sud-ouest du bassin de Paris.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00656398 , version 1 (04-01-2012)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00656398 , version 1

Citer

François Prognon, Frédéric Lacquement, Hélène Tissoux, Guillaume Martelet, Jacques Deparis, et al.. Apports d'un lever aéroporté de radiométrie spectrale à la connaissance des dépôts sédimentaires quaternaires.. Q8-Colloque international AFEQ Quaternaire N°8 "Variabilité spatiale des environnements quaternaires contraintes, échelles et temporalités", Feb 2012, Clermont Ferrand, France. ⟨hal-00656398⟩

Collections

BRGM BRGM-DO
154 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More